Aire d'alimentation du captage de la Chancelée

Contexte

Le captage de La Chancelée est situé sur la commune de St Romans lès Melle, en rive droite dans la vallée de la Béronne. Cette ressource est utilisée pour l’alimentation en eau potable des communes de St Martin-les-Melle et Melle. Environ 150 000 m3 sont prélevés chaque année. L’eau de la Chancelée est chlorée et distribuée en mélange avec l’eau issue de l’usine de traitement du SERTAD (eau provenant du barrage de la Touche Poupard).

Le captage de la Chancelée fait partie des captages prioritaires au titre du Grenelle de l’environnement. A ce titre, le Syndicat des Eaux du SERTAD a engagé en 2012 La Chancelée dans le programme volontariste « Re-Sources » afin de garantir la protection et la pérennité de ce captage. Le SERTAD mène également une démarche « Re-Sources » depuis 2004 sur deux autres bassins versants : la Touche Poupard et la Sèvre Niortaise amont (captage de la Corbelière) situés quant à eux sur le territoire de l’Agence de l’eau Loire Bretagne.

En 2014, un diagnostic des pressions agricoles et non agricoles a été réalisé par le bureau d’études SAFEGE sur l’Aire d’Alimentation du Captage (AAC) de la Chancelée. Ce diagnostic a servi de base à l’élaboration d’un programme d’action pluriannuel pour la qualité de l’eau, en concertation avec les agriculteurs de l’AAC et les OPA locales.

Le programme d’actions 2015-2019 a été validé en Comité de Pilotage en novembre 2014. Le Contrat territorial a été rédigé au premier trimestre 2015 et présenté à la CLE du SAGE Boutonne en novembre 2015.

13 signataires s’engagent pour la qualité de l’eau de La Chancelée, dans le cadre du Contrat territorial.

Parallèlement à cette démarche volontariste, le SERTAD a lancé la révision des périmètres de protection et des demandes d’autorisation de prélèvements.



Caractéristiques

L’aire d’alimentation du captage de la Chancelée se situe au sud du département des Deux-Sèvres et représente une surface de 580,5 ha, dont environ 400 ha de SAU. Trois communes sont concernées : St-Romans-lès-Melle, St-Martin-lès-Melle et Melle, pour un total de 4 826 habitants.

Le fonctionnement hydrogéologique du captage de La Chancelée est complexe. L’eau captée est un mélange des nappes de l’Infra-toarcien et du Supra-toarcien. La proportion de ce mélange peut varier. De plus, l’étude sur la datation et les temps de transferts estime l’âge moyen de l’eau captée à La Chancelée à 25 ans en moyenne. Cependant, des transferts peuvent être plus rapides (failles, vallée de l’Argentière,…). Les indicateurs de pression sont donc indispensables pour évaluer l’impact des pratiques sur la qualité de l’eau.

Chancele occupation Sol
L’agriculture est la principale activité : 17 exploitations agricoles sont représentées, donc un lycée agricole et 4 sites d’exploitations sont présents sur l’AAC. Les 9 principales exploitations représentent 86% de la SAU totale de l’AAC. Les cultures dominantes sont le blé, le colza et le maïs.

De nombreux puits et forages sont présents sur l’AAC et la protection de la majorité de ces ouvrages n’est pas entièrement satisfaisante.

Il n’y a pas de STEP, ni d’épandage de boues issues de l’assainissement ou de l’industrie. 116 habitations sont en ANC et une centaine en collectif.

Les deux principales communes de l’AAC ont mis en place des actions pour réduire les risques liés à l’utilisation des produits phytosanitaires. Cependant, il n’y a pas de plan d’entretien communal et il existe des risques liés à l’utilisation de produits phytosanitaires dans les zones non agricoles (stockage des produits non conforme, pas d’adaptation des traitements au niveau d’infestation, …).

Des zones sensibles ont été déterminées, elles se localisent au niveau du futur PPR et correspondent aux zones où les transferts sont les plus rapides.



Bilan de la qualité de l'eau

La qualité du captage de la Chancelée est dégradée par :

  • Des teneurs en nitrates moyennes de l’ordre de 46 mg/L de 2008 à 2014 et des dépassements fréquents de la norme eau potable de 50 mg/L. La norme eau brute pour une ressource souterraine est de 100 mg/L. Le mélange avec l’eau en provenance de l’usine du SERTAD permet la distribution d’une eau qui respecte en permanence les normes eau potable.
  • La présence régulière de déséthylatrazine, métabolite de l’atrazine à l’état de traces inférieures à la norme eau potable. De plus, la connaissance de la contamination de la ressource par les phytosanitaires, demande à être améliorée par un suivi renforcé en termes de molécules recherchées et de fréquence.

Des prélèvements sont réalisés au droit de l’ouvrage dans le cadre de l’auto-surveillance par l’exploitant et dans celui du contrôle sanitaire par l’ARS. Depuis 2008, il y a eu de 4 à 10 analyses par an dans le cadre de la surveillance exploitant. L’Arrêté préfectoral de sécurité sanitaire « SéSanE » du 19/12/2012 prévoit une analyse par mois sur 21 paramètres. Concernant le contrôle sanitaire, une analyse complète est effectuée tous les 1 à 2 ans, portant sur 44 paramètres maximum, dont 16 molécules issues de produits phytosanitaires. En 2016, ce contrôle sera renforcé et s’effectuera sur 118 paramètres, dont 83 molécules phytosanitaires.

graphe nitrates

Entre 2007 et 2014, 6 analyses ont été effectuées dans le cadre du Contrôle Sanitaire. Lors de ces prélèvements, de 13 à 16 molécules phytosanitaires ont été recherchées. Une seule a été détectée à chaque fois (sauf en 2014), il s’agit de la molécule de Déséthylatrazine (concentration maximale détectée : 0,04 µg/L en 2008). Il n’y a pas eu d’analyse en 2015.

La presse en parle



Logo Agri79

 

Emmanuel Fleury utilise des couverts pour nourrir son sol
Mardi 21 novembre, Emmanuel Fleury témoignera dans le cadre de la semaine des couverts végétaux. Soucieux de rétablir la fertilité de son sol, l’exploitant a développé des pratiques favorables à la qualité de l’eau.

=> Article écrit dans le cadre de la Semaine des Couverts végétaux organisée du 20 au 24 novembre 2017 par les syndicats des eaux des Deux-Sèvres et les OPA du territoire.
     

 Logo Agri79

 

La complémentarité des espèces sécurise la productivité
La prairie multi-espèces atténue les effets de l’hétérogénéité intra-parcellaire et des variations climatiques grâce à l’association de plantes supportant plus ou moins bien les différents aléas. La réussite de la culture se joue à l’implantation et à l’usage.

=> Article écrit suite à la journée prairies multi-espèces organisée par le SERTAD qui a eu lieu le vendredi 30 octobre 2015 à Exireuil.

     

Documentation Agriculteurs et OPA


LOGO SNA TRANSP   BulletinInfoAgriSNA1 - Copie

BulletinInfoAgriSNA2 - Copie   BulletinInfoAgriSNA3 - Copie   PlaquetteCV-SNA1 - Copie
    Bulletin d'informations agricole n°1
Mai 2014
  Bulletin d'informations agricole n°2
Octobre 2015
  Bulletin d'informations agricole n°3
Juillet 2017

Bulletin
Couverts végétaux

Juillet 2017
                                                                                        
LOGO SNA TRANSP   couverture   Projet "SOL et EAU" - Bassin versant du Pamproux
Guide des sols pour l'amélioration de la qualité de l'eau

Janvier 2011
                 
LOGO TP TRANSP   BulletinInfoAgriTP1 - Copie   Bulletin d'informations agricole n°1
Octobre 2015
                 
SAGE SNMP   PlaquetteZonesTamponsIIBSN - Copie   Points sensibles et zones tampons : Les alliés de l'eau potable

Ce document cherche à expliquer à l’ensemble des acteurs (élus, mais aussi agriculteurs, pêcheurs ou simples particuliers) l’utilité de préserver les zones « tampons » et la nécessité de protéger certains secteurs de forte sensibilité aux pollutions afin de conserver pour l’avenir une qualité d’eau compatible avec l’usage de production d’eau potable. 

Documents divers :

Thématique

 

Grandes cultures "L'agriculture BIO en Poitou-Charentes, une alternatines pour protéger l'eau", plaquette réalisée par la FRAB Nouvelle-Aquitaine
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 Elevage "Conversion Elevage BIO", plaquette réalisée par la FRAB Nouvelle-Aquitaine
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Prairie Présentation de Patrice PIERRE (Institut de l'Elevage) lors de la journée sur les prairies multi-espèces du vendredi 30 octobre 2015
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 Haies Support de la formation sur l'entretien des haies à destination des exploitants agricoles engagés dans une MAEC "entretien des haies"
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 Haies Documentation sur l'utilisation de plaquettes de bois pour la litière
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 Cours d'eau Guide technique sur l'entretien des cours d'eau à destination des collectivités, agriculteurs et propriétaires riverains, édité par la DDT 79 en juin 2016.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 Limaces Documentation Ecophyto "Limaces et métaldéhyde : des enjeux agro-environnementaux forts" reprise et adaptée au contexte local.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------