Qualité de l’eau distribuée

Le décret n°2001-1220 fixe les paramètres à analyser et leur fréquence. Les prélèvements sont effectués par l'Agence Régionale de la Santé et par le Laboratoire Départemental d'Hydrobiologie de la Région Poitou-Charentes situé à La Rochelle.

L'ARS définit avec plus de précisions la qualité de l'eau distribuée.

Plusieurs analyses ont été effectuées en 2014 au niveau bactériologique et physicochimique sur les communes de Beaussais-Vitré, Bougon, Melle, Pamproux, Prailles, Saint Léger de la Martinière, Saint Martin les Melle, Soudan, Tauché, Thorigné, Verrines, Sainte-Blandine, Celles sur Belle.

D'autres analyses d'autocontrôle sont réalisées par le service Production du SERTAD. Avec l'application de l'arrêté SESANE de décembre 2012, nous sommes passés de 26 à 79 points de contrôle sur l'ensemble des treize communes adhérentes. Au total, 238 prélèvements qui représentent 4 460 paramètres mesurés ont été effectués en 2014.
Les résultats n'ont montré aucun dépassement des normes.

En 2014, la source de la Chancelée a connu un léger dépassement de la valeur nitrates autorisée en distribution, soit 50 mg/l ; mais comme eau mélangée avec celle de l'usine. La valeur de distribution était, elle, dans la norme aux alentours des 30 mg/l.

Afin de répondre aux exigences de la réglementation, la source de La Chancelée n'est jamais distribuée seule. En effet, elle est mélangée avec l'eau provenant de l'usine du SERTAD.